Commandes photographiques

Timor Rocks ! c’est un photographe auteur…

Mes travaux de commande sont souvent des portraits ancrés dans le territoire (réel ou symbolique) des gens rencontrés. Amoureux de l’image insolite et sensible, j’évolue hors des catégories étanches du documentaire et du fictif. J’aime prendre le temps de la rencontre avec mon sujet, à la recherche d’une image sans artifice qui parle juste. Je travaille souvent en dialogue avec des artistes d’autres horizons, sur des projets mêlant la photographie à la poésie et au spectacle vivant.

Mon travail plus personnel privilégie l’improvisation, explorant un fil entre la distance respectueuse et le choix de bousculer. Mes sujets de prédilection sont faits de lieux hantés et de figures tournées vers leur propre absence, de quotidien vibrant d’inquiétante étrangeté… Adepte de la séquence et de la narration avec ou sans paroles, je me tourne volontiers vers des restitutions en forme de parcours : accrochages in situ, labyrinthes web, rencontre avec le livre, cette espèce d’espace, ou d’autres comparses plus bruyants ou plus remuants que moi…

Le feu à Fleury-Mérogis

La ville de Fleury-Mérogis n’a pas craint de mettre le feu à la cité, le temps de sa rentrée de saison culturelle… Parcours imaginé par le collectif essonnien Animakt pour accueillir sur un mode tout feu tout flamme les habitants, suivi d’un show de la Cie la Salamandre. Encore un …

L’œil et l’aiguille

Alice Calm brode des cheveux, souvent les siens, parfois ceux des autres (c’est plus gai et multicolore). Par dessus des tissus aux destinées étranges, tombés d’un stock de mercière, passés sous terre, ou pire. Elle en fait des boîtes, des objets étranges, des installations, qui s’exposent en toute discrétion mais …

Fotografe de quermesse

La Quermesse de Ménetreux commence toujours par le mot d’excuses du président du comité des fêtes. Mais ensuite, c’est du protocole solide : mot du maire (sans langue de bois), photo finale (toujours au début), allumage des becs de gaz (la seule kermesse en Europe éclairée au gaz !) et ouverture des …

Comment Jo et Ernesto ont fait la manche

Papier Machine (publication quasi-semestrielle outre-Ardennes qui déboîte), a sorti fin 2015 son numéro 3, tout construit sur le mot prétexte « Manche » : c’est, comme les numéros précédents, beau nouveau et intéressant. Et ce numéro tant attendu comprend même  une longue contribution (photographies, texte et raturages compulsifs) commise en complicité entre …

Cogner le granit (2)

Comme annoncé dans un précédent article, Les Ardents éditeurs, basés à Limoges, publient Cogner le granit ! Sous la signature collective du Chat perplexe, compagnie qui a initié le projet transversal Eclats de pierres éclats de vie, on retrouve ici beaucoup du matériau d’histoire vivante glané tout au long de …

Cogner le granit (1)

Les Ardents éditeurs, spécialisés en beaux livres portant sur le Limousin, publient Cogner le granit ! Sous la signature collective du Chat perplexe, compagnie qui a porté dans toute sa transversalité le projet Eclats de pierres éclats de vie, on retrouvera ici beaucoup du matériau d’histoire vivante glané tout le …

Sur un plateau au printemps.
Acte 3 : avec la Cie Les Mélangeurs…

Nous refermons ce tour d’horizon printanier de mes collaborations avec la scène par la compagnie Les Mélangeurs, basée en Picardie. Comme son nom l’indique, sa spécialité est le mélange des genres et des gens, et c’est un joyeux brassage de haute volée auquel je suis heureux de contribuer depuis plusieurs …