Commandes photographiques

Timor Rocks ! c’est un photographe auteur…

Mes travaux de commande sont souvent des portraits ancrés dans le territoire (réel ou symbolique) des gens rencontrés. Amoureux de l’image insolite et sensible, j’évolue hors des catégories étanches du documentaire et du fictif. J’aime prendre le temps de la rencontre avec mon sujet, à la recherche d’une image sans artifice qui parle juste. Je travaille souvent en dialogue avec des artistes d’autres horizons, sur des projets mêlant la photographie à la poésie et au spectacle vivant.

Mon travail plus personnel privilégie l’improvisation, explorant un fil entre la distance respectueuse et le choix de bousculer. Mes sujets de prédilection sont faits de lieux hantés et de figures tournées vers leur propre absence, de quotidien vibrant d’inquiétante étrangeté… Adepte de la séquence et de la narration avec ou sans paroles, je me tourne volontiers vers des restitutions en forme de parcours : accrochages in situ, labyrinthes web, rencontre avec le livre, cette espèce d’espace, ou d’autres comparses plus bruyants ou plus remuants que moi…

Un livret pour Mirad

Mon travail photo fait écho à ce pari de proposer deux formes théâtrales différentes sur une même trame. Après une première série qui jouait la noirceur et la confusion des repères, voici donc, pour cette étape plus spectaculaire, une galerie forte en couleurs, lumières et géométries sous contrôle…

Gran matin konm si lo tar (Du matin jusqu’au soir)

Mon travail photo fait écho à ce pari de proposer deux formes théâtrales différentes sur une même trame. Après une première série qui jouait la noirceur et la confusion des repères, voici donc, pour cette étape plus spectaculaire, une galerie forte en couleurs, lumières et géométries sous contrôle…

Ce ne sont que quelques (autres) photographies

“Ce ne sont que quelques photographies” reste la phrase indépassable qui vous accueille sur mon autre site, là où je présente plus librement mes travaux personnels… La section portfolios voit disparaître, pour plus de clarté, l’accès au pêle-mêle de mon Enfer, tandis que la galerie de best of (pour parler vite) évolue …

Si Sir Herschel* le veut

Le titre de ce post fait écho à un autre ici-même il y a 2 ans et encore à un autre il y a déjà 4 ans… L’exercice continue donc à son petit rythme biennal. Il s’agit d’une feuille de route pour les mois à venir, centrée sur mes travaux …

51 mots (et quelques photos) pour dire la sueur…

Le prochain spectacle du Théâtre du Menteur sera visible du public dans pas loin de deux ans mais recherche dès à présent des soutiens de production. Timor Rocks ! vient donc de réaliser un premier dossier destiné aux partenaires pressentis. 51 mots pour dire la sueur sera le titre de ce …

Héroïnes modernes

Une commande photographique m’a été confiée en ce début 2017 : réaliser une série de portraits de femmes travaillant dans le secteur de la logistique, plus particulièrement dans le périmètre géographique des Portes de l’Isère, à l’est de Lyon. Cette zone est en effet la plus grande plate-forme de France …

Mirad, un garçon de Bosnie (étape 2)

Mon travail photo fait écho à ce pari de proposer deux formes théâtrales différentes sur une même trame. Après une première série qui jouait la noirceur et la confusion des repères, voici donc, pour cette étape plus spectaculaire, une galerie forte en couleurs, lumières et géométries sous contrôle…

Du domaine

Voici deux ans que j’assure la réalisation graphique des panneaux d’exposition du domaine départemental de Méréville, un jardin historique remarquable géré par le Conseil départemental de l’Essonne. Ces panneaux composent une exposition à l’intention des visiteurs des Journées du Patrimoine, dans l’Orangerie du domaine. Concilier intention pédagogique, rigueur scientifique, souci …