51 mots pour dire la sueur

51 mots pour dire la sueur, afiche © Timor Rocks51 mots pour dire la sueur est une farce poétique et politique, un oratorio burlesque sur les postures et les passions qui nous relient au monde du travail. Texte et mise en scène sont de François Chaffin, du Théâtre du Menteur.
Écriture du texte, recherche de production, création de la musique et des lumières, répétitions… ce spectacle vient d’éclore en janvier 2019 après un an et demi de préparatifs, que j’ai accompagnés tant en photographies qu’en documents de communication divers et variés.

Télécharger le dossier professionnel du spectacle (graphisme et photos Timor Rocks !) : pdf.

Présentation complète et dates de tournée sur le site de la compagnie : là-bas.


 

Ci-dessous une sélection de photos de plateau…

… et une galerie de photos de répétition.

Elle et lui : — princesse. cowboy. danseuse. super héros. magicienne. cosmonaute. quand j’étais petit(e) je voulais devenir grand(e). pour que mes rêves dépassent la réalité. on nous répétait que l’enfance était sans avenir que ce n’était pas une bonne place qu’on y gaspillait du temps et des forces et qu’il fallait vite se mettre au travail. alors on s’est dit « d’accord je vais devenir grand(e). très grand(e). » pourtant j’étais petit(e). tout(e) petit(e). une voix plus forte que les autres nous a demandé « adam et eve qu’est-ce que vous allez faire de votre vie ? » mais moi je n’en savais rien je ne savais même pas qu’il fallait faire quelque chose de sa vie ! alors je suis devenu(e) un homme / une femme. adulte professionnel(le). pas princesse ni cowboy. pas danseuse. pas super héros. pas magicienne. pas cosmonaute. non. c’était fini le temps des rêves…