Mon lieu secret :
livre en vue !

Cette aventure photographique, saga de portraits mêlant intime et grand air, court depuis 2011. Un projet de livre pas banal est en chantier aux éditions Libel, parution prévue pour octobre 2013 : il ne lui manque plus qu’un petit coup de pouce financier, une souscription est ouverte via Kiss Kiss Bank Bank

© Ernesto Timor
Flyer de l’appel à souscription

Pourquoi un livre ?
La publication en livre photographique semblait la forme idéale pour donner à voir un large panorama des images dans leur diversité, établissant un lien attentif et familier entre chaque portrait et le lecteur. Un travail d’écriture de notices (plutôt que de banales légendes) a été mené par moi-même avec le souci de fournir quelques clés, en respectant la part d’indicible, voire de mystère, inhérente à certaines de ces situations.
Le projet éditorial de ce livre, mené par les éditions Libel, combinera l’exigence d’un ouvrage artistique de grand format et de belle tenue, et l’envie de coller à sa nature de « work in progress » : plutôt qu’une somme définitive, il est conçu comme une première visite de chantier.

Depuis mon cycle Les limites nous regardent, j’ai toujours affectionné les projets de portraits in situ, dans le secret du territoire de chacun, en ces décors incertains où on ne fait plus bien la différence entre le cadre de vie et le paysage intérieur. Pas davantage dans une prétention documentaire que dans une envie de mise en scène minutieusement orchestrée, je poursuis un fil fragile où je m’accommode de ce qui est disponible (lumières comme humeurs), où l’imprévu est ce qui fait vivre, où l’étrangeté est au coin de la rue. Installé à Lyon d’assez fraîche date, j’y suis curieux de son urbanité dans les deux sens du terme, de ses habitants comme de ses lieux… C’est ainsi qu’a démarré ce projet, au petit bonheur des rencontres, dans l’idée que cette galerie de portraits serait riche de sa diversité et de son évolutivité et trouverait en chemin sa cohérence. Une cartographie mentale s’est dessinée bien plus qu’un énième circuit du Lyon insolite, une manière de dire en images comment chacun peut vivre son espace intime dans une grande ville.

Un livre… et des prolongements !→ Projection en boucle de l’intégrale chronologique, à l’Espace Albert Camus à Bron (Lyon), en marge de mon exposition Incartades, le 11 juin à partir de 19h (soirée de présentation de saison).
→ Accrochage du 5 au 7 juillet dans une installation de plein air au parc de la Tête d’Or (Lyon 6e), dans le cadre du forum Dialogues en Humanité.
→ Grande exposition du 12 au 30 novembre à la Passerelle (MJC Monplaisir, Lyon 8e), en Résonance à la Biennale de Lyon 2013.