Si Nicéphore* le veut…

Printemps pluvieux, printemps heureux ? Quoi qu’il en soit, plutôt que de fixer sur le temps (celui qui passe avec ses grosses dizaines, celui qu’y a p’us de saisons, celui dont toujours on manquera pour rien que le temps de vivre…), je mets à profit la décroissance conjoncturelle des commandes alimentaires pour consacrer un peu plus de forces à la diffusion de mon travail photographique personnel. Petit tour d’horizon des expos en vue (dont certaines encore à confirmer), regroupées par projets : sortez vos agendas (et pourquoi pas de temps à autre vos chéquiers !?)…

Photo © Ernesto Timor
Visuel de l’exposition Incartades (tout le mois de juin à Lyon)
  • Les limites nous regardent. De nouveau accrochés en mars à Lyon (je suis très heureux de ce mois d’exposition à l’Antre Autre, comme en attestera tôt ou tard cette page de souvenirs magnétiques), les panoptiques vont prendre un peu de repos, et laisser (momentanément) la place à leur rejeton sonorisé et bougé, j’ai nommé…
  • Les limites nous écoutent. Ce film photographique continuera d’être présenté à l’occasion de mes expos personnelles offrant un temps ou une zone de projection.
  • Une bouteille à la mer ! Je participe à l’œuvre d’immersion collective Les Dérivants, une performance organisée par la galerie l’Attrape-Couleurs dans le cadre des Nuits Sonores : à l’Ile Barbe (Lyon 9e), le 8 mai à 20h30 !
  • Incartades (77 correspondances). Pour la première fois exposée, ma collection de cartes mensuelles Timor Rocks ! (77 parues en mai, 7e année !). A Bron (Lyon), Espace Albert Camus, du 3 au 29 juin 2013 : en savoir plus…
  • Mon lieu secret. le projet continue de s’enrichir de nouveaux portraits, publiés sur cette galerie in progress… Et entre sérieusement dans sa phase expos/publications, voyez plutôt :
    Des journées entières dans les arbres. Une avant-première en accrochage de plein air dans le cadre du festival Dialogues en humanité au parc de la Tête d’Or à Lyon, du 5 au 7 juillet 2013 : en savoir plus…
    Etape 8. Expo à la Passerelle, au sein de la MJC Monplaisir (Lyon 8e), du 12 au 30 nov 2013, en Résonance avec la Biennale de Lyon 2013 : vernissage le 14 nov, nuit Résonance le 28 nov. En bonus : appel à participation en direction du quartier dès le mois de juin.
    Volume 1. Les éditions Libel mettent en chantier le projet de livre, qui devrait voir le jour à la rentrée, souscription disponible courant juin…
  • Toi tu. Projetée pour la première fois à Lyon en mars lors de ma soirée Ernesto & friends, cette création mêlant mes photos à l’écriture de Dominique Sampiero continuera à se donner en live avec la voix de Céline Liger (représentation programmée pour le 22 mars 2014 à la Ferme de Bel Ebat, théâtre de Guyancourt, 78). Et puis cette petite douceur va chercher comment se faire éditer…




* Nicéphore Niépce, le trop méconnu inventeur de la photographie (davantage sur lui)…