Et après…

L'affiche réalisée pour le CDN du Limousin © Ernesto Timor (photo et réalisation graphique)

Et Après a été créé au Théâtre des sept collines, scène conventionnée de Tulle, en ce début janvier 2014 par la Cie des Indiscrets. Dernier volet d’une audacieuse trilogie (1, 2, 3 dont je vous ai déjà parlé à mesure de son avancement, en commençant par ), j’en ai réalisé les photos de plateau, ainsi que toute la communication graphique… Ci-contre l’affiche (en sa variante grand format dédiée aux dates au Théâtre de l’Union (CDN du Limousin) à Limoges les 18 et 19 février 2014).

Voir les deux autres spectacles de la trilogie : Pseudo, Et Après




 

Photos de plateau d’Ernesto Timor, réalisées en résidence au Théâtre du Cloître, scène conventionnée de Bellac (Haute-Vienne) ainsi que lors de la création au Théâtre des sept collines, scène conventionnée de Tulle (Corrèze), janvier 2014.



Être ailleurs. Être un autre. Disparition. Diffraction. Ré-incarnation. Échappée (belle ou pas). Lignes de fuite… L’essentiel étant de ne plus être là où on est comme on est. C’est vrai que la réalité bien souvent ne nous donne pas trop envie d’y rester. Mais le problème c’est qu’elle nous colle aux basques. Même dans l’ailleurs, elle est toujours là. Elle verrouille en tous sens. Et a la fâcheuse habitude de tracer des lignes. Pas de fuite, justement. Elle surligne. Elle case…
Alors “Comment s’en sortir sans sortir ?” comme disait Gherasim Luca. C’est justement la question qu’on pose et se pose dans ce spectacle. C’est ça. On est là, ensemble, dans ce théâtre, dans ce lieu, dans cette place, dans ce monde, on est là et les choses ne se passent pas comme prévu et comme on voudrait (c’est souvent le cas !), alors qu’est ce qu’on fait ? Qu’est ce qu’on peut faire ?
(Extrait de la note d’intention, Lucie Gougat et Jean-Louis Baille.)