Si Sir Herschel* le veut

*Sir Herschel, est l’un des moins connus de nos Pères Fondateurs. A part ses talents de chimiste, ascendant cyanotype, il semble qu’il fut très inspiré par l’invention des mots de cette nouvelle discipline : on lui a attribué (à tort) la paternité du terme de photographie, mais sans conteste d’autres mots-clés comme négatif, positif et même snapshot !
Le titre de ce post fait écho à un autre ici-même il y a 2 ans et encore à un autre il y a déjà 4 ans… L’exercice continue donc à son petit rythme biennal. Il s’agit d’une feuille de route pour les mois à venir, centrée sur mes travaux photo personnels (expos, publications et autres collaborations artistiques) et leurs probabilités d’aboutir…

 

 

Photo © Ernesto Timor
Extrait de Mes champs visuels, Cycle 3.



  • Mes champs visuels [Apparitions & Reconstructions]. Un Cycle 3 est en chantier, avec retour à Brocéliande pour les dernières prises de vues, et publication envisagée d’un troisième et ultime opus en tirage limité aux éditions Image Latente. Indiscrétion sur les premières images ici
  • Pour que tu ne perdes pas le fil. Suite à la projection-concert méduzante à Lyon au printemps dernier, il est prévu des suites et rebonds. Montage de plusieurs nouvelles séquences, travail avec le guitariste Jeff Duschek sur de nouvelles bandes-son. Des dates de performance sont à prévoir. L’actu du projet et le visionnage des épisodes finalisés sont toujours à retrouver sur cette page.
  • L’animateur de ronds-points, et autres métiers d’avenir. Une nouvelle collaboration avec l’auteur en scène François Chaffin, en marge de sa prochaine création théâtrale, 51 mots pour dire la sueur. Il sera donc question de travail, pris sous l’angle de la gueule de l’emploi — métiers bien entendu fictifs, pour lesquels des fiches de poste étranges feront écho à des portraits de travailleurs-euses de l’irréel, voire de l’utopie ! Concrétisation (en expo, en livret…) pas avant novembre 2018, mais les candidatures sont ouvertes et la note d’intention se lit ici !