Si Nicéphore* le veut…

Printemps pluvieux, printemps heureux ? Quoi qu’il en soit, plutôt que de fixer sur le temps (celui qui passe avec ses grosses dizaines, celui qu’y a p’us de saisons, celui dont toujours on manquera pour rien que le temps de vivre…), je mets à profit la décroissance conjoncturelle des commandes …

Ernesto Timor en sa vitrine

A côté, voire parfois à la faveur de mes travaux de commande, je mène mon travail photographique personnel sous la signature Ernesto Timor. Feuilletez ce livret : aperçus synthétiques de mes principaux projets exposés/ables, et même des mots pour tout comprendre (dont CV et liste des expos passées)…