Timor Rocks !

Photographie, graphisme et édition : et voilà le travail d'Ernesto Timor !
 

Vlagôshtùt

Vlagôshtùt (Comprend qui peut) est un grand spectacle de plateau, à la fois théâtral, poétique, chorégraphique et musical. Particularité : il ne comprend pas une seule parole articulée en français intelligible et se laisse déguster à partir de 4 ans… C’est le nouveau spectacle jeune public que joue la Cie …

Mon lieu secret :
livre, expo… champagne !

Isaura, la ville aux mille puits, s’est élevée présume-t-on sur un profond lac souterrain. Partout où ses habitants, creusant dans la terre de longs trous verticaux, ont réussi à trouver de l’eau, jusque là et pas plus loin, la ville s’est étendue : son périmètre verdoyant répète celui des rives obscures …

Ernesto chez les tout-petits !

Depuis plusieurs mois, je collabore avec la Cie Le chat perplexe, compagnie basée en Creuse mais qui rayonne largement en France. A son répertoire : essentiellement des créations jeune public, sensibles et belles à voir. Parmi elles, Voyage d’un courant d’air, spectacle poétique et musical (et techniquement réglé au millimètre …

Mon lieu secret :
livre en vue !

Cette aventure photographique, saga de portraits mêlant intime et grand air, court depuis 2011. Un projet de livre pas banal est en chantier aux éditions Libel, parution prévue pour octobre 2013 : il ne lui manque plus qu’un petit coup de pouce financier, une souscription est ouverte via Kiss Kiss …

Si Nicéphore* le veut…

Printemps pluvieux, printemps heureux ? Quoi qu’il en soit, plutôt que de fixer sur le temps (celui qui passe avec ses grosses dizaines, celui qu’y a p’us de saisons, celui dont toujours on manquera pour rien que le temps de vivre…), je mets à profit la décroissance conjoncturelle des commandes …

Pseudo

Pseudo, adapté d’un roman d’Emile Ajar (Romain Gary), a été créé au théâtre Expression 7 à Limoges en janvier dernier par la Cie des Indiscrets. J’en ai réalisé les photos de plateau, dont voici un échantillon… Cette création prend place dans le cadre d’une trilogie (1, 2, 3 dont je …