Actualité photo de la mi-octobre 2018 – carte Timor Rocks !

J’ai le plaisir de vous présenter la dernière carte Timor Rocks ! parue. Mon actualité photo, professionnelle et artistique, est résumée ci-dessous, n’hésitez pas à en prendre connaissance et à suivre les liens…

Photo © Ernesto Timor - Carte octobre 2018
Encore.  Carte Timor Rocks ! de la mi-octobre 2018.



Ci-dessus en petit format, cette carte est aussi disponible en plus grand pour vos fonds d’écran ou petites impressions maison, en cliquant ici : télécharger la carte Timor Rocks ! en haute définition



L’actualité photo et graphique du côté de Timor à la mi-octobre 2018

 

Tant de spectacles sur le feu… 

▸ De nombreuses compagnies théâtrales avec lesquelles je collabore, en communication graphique comme en photo, mettent la dernière patte à une création. Que ce soit par ce qu’on en est au stade des répétitions peu montrables ou du quasi-achèvement mais avec consigne de black-out, ou encore de la représentation en milieu fermé, je ne peux guère publier d’article illustré à ce sujet ! Alors voici pêle-mêle quelques annonces pour tromper l’attente, des dates et des liens vers les sites des intéressés…

  • L’Amin Théâtre crée Le bus 126, du théâtre immersif qu se joue logiquement… en autobus ! Le we de la Toussaint, festival Frissons et cauchemars sur le Val Briard (77) > www (affiche et suspense !)
  • Le Théâtre du Menteur a entamé les répétitions de 51 mots pour dire la sueur, qui se crée en janvier 2019 >  www (premières photos de répétition)
  • Le Lien Théâtre va jouer à la Prison pour Mineurs du Rhône, une forme de Notre Labyrinthe, croisement d’écriture théâtrale et d’ateliers. Le 16 octobre à Meyzieu en banlieue lyonnaise > www (site de la cie)
  • Les mêmes dévoileront Projet H, manuel de combat, une commande de la Ville de Lyon. Festival “Brisons le silence contre les violences conjugales”, les 22 et 30 novembre > www (affiche et intention)
  • Sans oublier Les Indiscrets qui arrivent au terme d’une année e création pour C’est pas (parce qu’il y a un titre que ça change quelque chose). Au Théâtre de l’Union, CDN de Limoges à partir du 6 novembre > dossier (réservé aux pros)

 

La gueule de l’emploi (titre provisoire)

▸ Dans la tradition des clichés de travailleurs posant avec la solennité de leur fonction, je réalise une galerie de portraits d’anonymes qui figurent des métiers imaginaires. Il se présentent à nous avec leur nom et le métier qu’ils se sont choisis, incarnation éphémère d’une vocation impossible ou allusion grinçante au monde du travail réel. La scène est sobre et plausible : rien de plus qu’un geste, un outil improbable, une façon d’être, lumières et décors naturels… Les textes accompagnant ces portraits sont signés François Chaffin, résonant avec sa création de 51 mots pour dire la sueur, farce poétique et politique autour du travail, qui sera sur scène début 2019. D’abord dérivées du texte du spectacle, ces présentations fictives se nourrissent par la suite de ce que lui inspirent les diverses personnalités photographiées, à la tête du client en somme… La réalisation des photos touche bientôt à sa fin, les textes commencent à être écrits… des aperçus paraissent au compte-gouttes en amont de la création par le Théâtre du Menteur. L’intégrale se donnera à voir ensuite en ligne. En parallèle nous espérons une véritable exposition itinérante, ainsi qu’une publication en livret… Il est temps de vous dépêcher si vous êtes vous même tenté-e de postuler (dossier sur demande) ! Galerie d’indiscrétions sur le travail en cours, par ici

 

Lire la suite“Actualité photo de la mi-octobre 2018 – carte Timor Rocks !”