Romance de la Luna, version kids

La lune vint à la forge
Avec sa robe de nards.
L’enfant, la regarde, la regarde.
L’enfant la contemple…

Ça c’est Garcia Lorca. La tentation de citer de nouveau quelques vers de sa Romance de la Luna a été trop forte.
Ceci étant, présentement il ne s’agit pas tout à fait de ça. Où es-tu lune ? est un spectacle jeune public, très jeune public (moyenne d’âge 3 ans, parfaitement) dont j’ai fait les photos de plateau. A la manœuvre il y a, au récit et au chant, Shantal Dayan (Dame Minimum quand elle rocke pour les plus grands) et, au dobro, Benjamin Coursier (qui fait le guitar heroe dans certains spectacles du Théâtre du Menteur et sur la bande son de mes Black Variations…). A la création lumière François Chaffin himself, et tout le spectacle baigne dans les projections d’animations tout en papier de la talentueuse Coréenne Mi-Young Baek. Histoire de situer la qualité des bonnes fées au chevet de cette lune disparue…
Et le tour de force est que les primo-spectateurs sont conquis (je l’ai vu) et que même si on a quelques dizaines d’années en plus on est sous le charme, et à partir de ces évocations délicates on reste libre de se faire sa super-lune à soi…