Je me souviens
(d’autres maquettes pour l’édition)

Parce que les mots valent le coup d’œil ! On peut être littéraire et visuel à la fois, la pédagogie ou la rigueur documentaire n’ont aucune raison de se fâcher avec l’esthétique. Du bref livret aux épais volumes, c’est depuis des années ma manière de faire du livre, jusqu’à ses dérivés expérimentaux et au portage de l’écriture sur Internet.

Sans s’apesantir, actualité oblige, petit détour par mes archives. De mes rayonnages, j’ai extrait quelques réalisations représentatives de mes goûts et compétences… Cette galerie toute en survol ne vous donnera à voir que les couvertures brièvement légendées. Si tel ou tel projet pique votre curiosité, cliquez les liens proposés sous les vignettes : ils vous emmèneront sur des planches d’échantillons de mon ancien site, parfois même aussi sur des bonus…

NB : le passé n’étant pas plus figé que l’avenir, cette page est susceptible de modifications et d’enrichissements sans préavis !

Par ordre d’apparition dans cette galerie éclectique (les éditeurs sont mentionnés entre parenthèses) : Vavangaz Ti Katorz (Zafèr K), Bug ! de l’art contemporain en Essonne (Conseil général 91 / Artel), Guide érotique du Louvre et du musée d’Orsay (ACL), Le Chant des Brise-si (Fabrique de Palaiseau), Auteurs de garde (Brocéliande), Le grand livre du cochon (Rustica), Anti-annales et Anti-manuel de philosophie de Michel Onfray (Bréal).